C'est la rentrée à l'I.R.F.M.A 30 !

Boostez votre entreprise grâce à la formation continue !

Un plus pour votre entreprise !

C’est la rentrée à l’I.R.F.M.A 30 de votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat !

 De nombreuses formations démarrent ou se poursuivent dans les locaux flambant neufs du nouvel Institut de Formation des Métiers de l’Artisanat, qui est LE VÔTRE,en fait.

Formations diplômantes, formations de perfectionnement, le choix est vaste pour vous donner un coup de pouce !

Trouver sa place dans l’entreprise : facile avec l’A.D.E.A.

Manque des compétences nécessaires pour épauler le conjoint ou seconder efficacement le chef d’entreprise et accéder à un poste de responsabilité valorisant ?

Telle est souvent la problématique des conjoints collaborateurs et des salariés qui n’ont jamais fait de formation adaptée et qui souhaitent s’investir pleinement dans la réussite de leur entreprise et y trouver un vrai statut.

La CMA 30 a anticipé le problème en proposant la formation A.D.E.A. (Assistant de Dirigeant d’Entreprise Artisanale), une formation diplômante de niveau IV qui permet d’accéder à un poste de responsabilité.

Cette formation peut être suivie dans le cadre de la Formation continue (durée modulable sur 5 ans) ou dans celui de l’apprentissage (durée 2 ans).

Elle comprend quatre modules interprofessionnels :

 Communication et relations humaines, secrétariat et bureautique, gestion de l’entreprise artisanale, stratégie et techniques commerciales.

Cette formation peut être prise en charge financièrement selon le statut du stagiaire.

  • Renseignez-vous ! Tél. 04 66 62 80 00

 

Roberto Pinto et Carine Jammes

Des « stagiaires témoignent »

« Je craignais de ne pas y arriver…mais tout s’est très bien passé ! »

Carine Jammes, 34 ans, épouse de Roberto Pinto, ferronnier à Bouillargues a sauté le pas. Elle témoigne aujourd’hui des bienfaits de cette formation qu’elle voudrait poursuivre pour obtenir un contrat professionnel digne de ses nouvelles connaissances. « Avant de m’engager, j’ai dû passer des tests. J’avais un niveau assez bas, mais ça n’a rebuté personne à la CMA 30. J’ai opté pour la bureautique avec traitement de texte, pour pouvoir alimenter le site Internet de l’entreprise de mon mari et le booster. Je me suis penchée sur la communication, les ressources humaines, le recrutement et l’art et la manière de gérer les conflits entre les salariés. Puis j’ai abordé la stratégie commerciale pour voir si les offres que nous proposions correspondaient aux attentes des clients, j’ai appris à faire du mailing, du phoning, de la pub’…Ça a duré 9 mois à raison d’une journée/semaine. Je n’avais qu’un CAP : aujourd’hui, je suis diplômée et ne compte pas m’arrêter là ! Le suivi de la CMA 30 a été extraordinaire, les formateurs sont à l’écoute : bienveillants,rassurants…
L’A.D.E.A., c’est une très bonne chose ! »

Interview

Stéphanie Albergoni : « Ça donne une légitimité »

Elle a 37 ans aujourd'hui et elle est devenue, grâce à son diplôme A.D.E.A. (Assistante de Dirigeant d’Entreprise Artisanale) mention AB, la meilleure associée de son mari William, dirigeant d’une entreprise de convoyages de véhicules et de livraisons de camions à Bouillargues, laquelle progresse à la vitesse grand V. « A la base, j’étais vendeuse, j’avais un BAC mais aucune notion de comptabilité ou de gestion. Lorsque la société a grandi, j’ai été dépassée. Je ne pouvais pas aider mon mari comme je l’aurais voulu, je ne savais pas m’imposer, je me suis sentie nulle », raconte cette jeune femme. Renseignements pris à la CMA 30, elle enclenche sur un module Communication, ressources humaines et marketing qu’elle réussit avec brio. « Cette formation m’a permis de connaître les tactiques pour vendre un produit, d’avoir des repères pour m’adapter aux clients et de libérer William de certaines charges. Désormais, je suis plus sûre de moi, je sais m’imposer et puis… Ça me donne une légitimité : je suis enfin à ma place ! ».

Stéphanie-William Albergoni - Tél. 06 80 53 01 47

 

Des atouts professionnels

Le Brevet de Maîtrise

Le BM, formation diplômante de niveau III, vous fournit des atouts extraordinaires pour la bonne marche votre entreprise. Il vous permet aussi, comme nous l’évoquions en page 3, d’obtenir le titre de qualification de Maître Artisan, qui a un impact important sur le grand public, vos futurs clients ! Renseignez-vous au 04 66 62 80 00.

La parole aux stagiaires :

Audrey Sorigue : « Les accompagnateurs donnent tout ce qu’ils peuvent »

Elle a ouvert son propre Salon d’esthétique« Belle et Bio » à Bernis en décembre 2010, munie au départ d’un CAP et d’un BP d’esthétique. Le salon s’est développé, il fallait donc à Audray, 27 ans, une apprentie qui puisse l’aider.  « Je me suis posé la question : comment puis-je la former correctement ? J’ai besoin d’aide ! Alors je me suis tournée vers la CMA 30 ». Qui lui a proposé de passer le BM (Brevet de Maîtrise), 5 modules en 2 ans seulement : fonction commerciale, relations humaines, entrepreneuriat, fonction Maître d’apprentissage, puis Economie et Commerce. « J’étais un peu perdue, ils ont su me rassurer, m’expliquer, m’accompagner… Ils m’ont donné tout ce qu’ils pouvaient et j’ai appris énormément ! » s’anime-t-elle. Maintenant, elle ne se fait aucun souci : dès qu’elle a un problème, elle appelle la CMA 30 et « ils sont là » précise-t-elle. En septembre, Audray attaque un nouveau module sur un an : l’anglais. « Mon point noir ».

Esthétique Belle et Bio à Bernis
Tél. 04 66 80 10 46


Mélanie Missire : « Les bons choix au bon moment »

Titulaire d’un CAP et d’un BP, Mélanie a ouvert son premier salon de coiffure en 2010 à Saint-Hippolyte-du-Fort. Mais elle ne se sentait pas à la hauteur dans les ressources humaines et la gestion d’entreprise, d’où son envie de reprendre ses études à la CMA 30 et d’y pratiquer une formation en vue de l’obtention du Brevet de Maîtrise niveau III. Elle a gagné sur tous les domaines, sauf en anglais, langue pour laquelle elle n’avait aucune connaissance, mais qu’elle va « affronter », toujours à la CMA 30, en septembre pour un trimestre seulement. « On nous donne tous les moyens de ne pas se planter dans notre entreprise,on nous incite à faire les bons choix au bon moment » précise-t elle, raison pour laquelle elle envisage de passer une licence en management. Un reproche peut-être ? « Il n’y a pas assez de chefs d’entreprise en cours. C’est dommage ! ».

Salon Mélanie à Saint-Hippolyte-du-Fort
Tél. 04 66 71 05 08

Le travail d’Art de Bruno BERTOLI sur une porte

De nombreuses formations de perfectionnement

A l’I.R.F.M.A. 30, nous vous proposons également de nombreuses formations de perfectionnement, aussi utiles que variées.

Bruno Bertoli : « La formation, c’est important »

Pour Bruno Bertoli, ébéniste d’art à Domazan, en photo de couverture sur ce journal, tout commence par deux CAP, un de menuiserie, l’autre d’ébénisterie, et une année de formation à Verdun. Il a été ensuite Compagnon du Devoir, c’est vrai aussi qu’il a fait les Beaux-arts : quel beau parcours ! Ses réalisations sont superbes, et il a aujourd’hui 8 salariés.

« Moi, je n’ai fait qu’une formation à la CMA 30, mais il y a longtemps ! Par contre, j’y ai inscrit ma nièce Caroline, qui travaille avec moi, pour une formation administrative : gestion, devis, téléphonie, vente. Elle gère aujourd’hui un logiciel de production par ordinateur grâce auquel on a pu obtenir le label EPV (Entreprise patrimoine vivant) décerné par l’Etat, après avis de la CMA 30. Elle impulse une belle dynamique dans l’entreprise, c’est un aigle royal dont je ne saurais me dispenser. Heureusement que ce genre de formation existe : ça donne une impulsion et une chance de survie aux entreprises qui veulent aller de l’avant. »

Ebénisterie d’Art Bruno Bertoli à DOMAZAN - Tél. 04 66 50 03 42

Amandine Savey-Garet : « Ils m’ont donné des armes pour les appels d’offres et les marchés publics »

Elle a 37 ans, habite à SERNAC près de Remoulins, et s’affirme comme assistante administrative à domicile. Sa fonction ? Détecter les marchés publics pour les entreprises, rédiger des devis et des factures, monter des dossiers, élaborer des courriers administratifs pour les artisans. « Je connais mon métier, mais les choses évoluent et j’ai voulu me mettre au carré, surtout concernant les termes juridiques adéquats pour chaque situation que je rencontre. J’avais besoin d’aide : la CMA 30 m’a donné des armes pour affronter les règles en vigueur : je n’ai pas le droit de me tromper ! » Affirme-t-elle avec force. Elle raconte qu’en deux jours, les formateurs de la CMA 30 lui ont donné tous les moyens mis à leur disposition, qu’ils répondaient à toutes les questions posées par des personnes de niveaux et de réalité différents, que ça l’a tellement faite avancer qu’elle repart en octobre sur une formation Facebook Pro, gestion financière et comptabilité.
Qui dit mieux ?

Amandine Savey-Garet - Tél. 06 15 79 10 67

C’est aussi la rentrée de l’I.R.F.M.A. 30/CFA !

Notre nouvel Institut Régional de Formation des Métiers de l’Artisanat, l’I.R.F.M.A. 30 CFA, a ouvert ses portes en Septembre 2015, à Nîmes à côté de la CMA 30. Un an déjà !

Depuis, nous ne cessons d’accueillir dans d’excellentes conditions, des artisans gardois, leurs conjoints et leurs salariés désireux de se former, mais aussi près de 700 apprentis par an qui viennent, avec un super taux de réussite aux examens (85 % à 100 % de réussite), apprendre les métiers de : Coiffeur, Esthéticienne, Prothésiste Dentaire, Boucher, Boulanger, Pâtissier, Chocolatier, Bijoutier, Fleuriste ou Photographe.

Nous mettons à la disposition de ces jeunes, pour chacun des 10 métiers enseignés, de nombreux laboratoires, ateliers, studios, instituts, salons, salles de technologie, salles informatiques, salles de cours… flambant neufs, avec du matériel performant.

Ça va arriver debut 2017

Dès le début de 2017, l’hébergement et la restauration de l’I.R.F.M.A. 30/CFA seront mis en service :

Des beaux studios pour les "apprenants" qui sont majeurs,

De jolies chambres à 3 lits pour les mineurs,

Une salle de restaurant des plus agréable !

 Un plus exceptionnel pour faire ses études d’apprentissage dans des conditions optimales et créer son avenir professionnel !

Sans parler de la qualité de l’enseignement et de l’écoute des professeurs sur tous les diplômes préparés.

N’hésitez pas à venir nous rencontrer, vous renseigner, découvrir !

Pour tous renseignements :

Tél. 04 66 62 80 30
Courriel : irfma.cfa@cma-gard.fr

Innover… Certes ! Mais comment ?

De l’écoute de son environnement naissent les idées susceptibles de faire progresser votre entreprise. Pour anticiper les évolutions des marchés et les nouveaux besoins des consommateurs, il est donc capital de s’informer. La CMA 30 est là. Tout près !

Tous les jours, dans les médias, on entend les mêmes rengaines. Ne restez pas sur vos acquis, prenez la température du siècle qui évolue à vitesse grand V. Ce qui était vrai hier ne l’est plus aujourd’hui. Changez de cap, avancez… Ainsi donnerez-vous une chance à votre entreprise d’évoluer et de survivre aux nouveaux modes de vie. En un mot comme en mille : INNOVEZ !

  • Innover, cela peut être plein de choses : c’est créer ou améliorer un produit, un service, une méthode de production ou de commercialisation, un mode de travail, changer de local…
  • Innover, c’est se démarquer, trouver des solutions pour répondre aux besoins des clients, être présent dans les salons, exporter…
  • Pourquoi innover ? Pour gagner en rentabilité, diversifier vos marchés, résoudre un problème, réduire vos coûts, faire face à la concurrence…
  • Innover, c’est prendre en main votre entreprise pour la développer.
  • Vous aussi vous pouvez entrer dans une démarche d’innovation pour accroître vos performances !

  Innover, c’est parler de vos questions, de vos ambitions et de vos problèmes à votre Chambre de Métiers
     de l’Artisanat du Gard.

Appelez-nous au 04 66 62 80 00. Nous pouvons vous conseiller et vous aider !

Témoignage

Hugues Dideron : Financement d’une imprimante numérique innovante !

« Je voulais obtenir le label Imprim’Vert car je suis à fond pour l’écologie, surtout en matière d’imprimerie, mais je n’avais pas le temps de m’occuper des formalités. Je suis un bon manuel, mais je déteste la paperasse ». En 2014, Hugues Dideron, Imprimeur en Ville active à Nîmes, appelle donc la CMA 30 afin qu’elle l’aide dans les démarches à effectuer pour le financement d’une imprimante numérique innovante. Ce que ce patron d’entreprise artisanale a notamment apprécié, c’est qu’au fur et à mesure de l’avancement du dossier, il était informé, et cela pendant les trois ou quatre mois nécessaires pour boucler ce dossier hyper important. « Pour moi, c’était une valeur ajoutée, une manière de se distinguer des autres, d’être en adéquation avec notre temps, de sortir du lot » poursuit-il. Résultat ? Achat d’une vernisseuse 3D à la pointe de la technologie pour les plaquettes, les cartes de visites et autres documents de marketing : « Nous nous sommes différenciés, très peu d’imprimeurs en France proposent cette technique. Et nos clients sont ravis ».

Hugues Dideron - Imprimeur,
Imprimerie A3 à Nîmes
Tél. 04 66 04 12 92

FacebookTwitterGoogle Plus
Copyright 2016 - Atonis - Cassonade - Mentions légales
Ce site a été réalisé avec ADAPT~EASY
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.En savoir plusD'accord